STAGE TPS PLEIN - MARS 2021 pour 6 mois - Etudes dévelopt. des réseaux de chaleur urbains et froid

La Métropole Européenne de Lille, établissement public de coopération intercommunale, rassemble plus d'un million d'habitants et 95 communes. Quatrième métropole de France, son territoire dynamique est à la fois rural et urbain. Transfrontalière, la MEL se situe à un carrefour stratégique européen d’où elle œuvre sur son rayonnement et son attractivité. Capitale mondiale du design en 2020, la MEL se reconnait par un savoir-faire et une posture tournés vers l’usager, la responsabilité et l’innovation.

Elle exerce ses compétences dans 19 domaines essentiels au service des usagers tels que l'aménagement, la voirie, l'assainissement, le transport, la culture, le tourisme, l'habitat, le développement économique…Les services de la MEL comportent plus de 2800 agents et plus de 100 métiers.

 

Contexte

Au premier janvier 2015, la MEL a pris en gestion 6 réseaux de chaleur existants sur les territoires de Lille, Mons en Baroeul, Roubaix, Villeneuve d'Ascq, Wattignies et Wattrelos pour un total aujourd’hui d’environ 100 km et 500 Giga Watt Heure fournis à plus de 500 abonnés équivalents à 50 000 logements. Cette chaleur est produite sur 9 sites à partir de gaz, de la chaleur issue de cogénération gaz, de la plaquette forestière (Energie Renouvelable - biomasse) et du Centre de Valorisation Energétique d’Halluin (CVE) dont la mise en service sera finalisée en 2021.

En 2018, la MEL a réalisé un schéma directeur portant sur la création et le développement de la solution réseaux de chaleur sur le territoire des communes de la nouvelle Métropole comme réponse aux enjeux environnementaux et sociaux du territoire avec une préoccupation d’équilibre économique et de compétitivité. C’est atout important dans la mise en œuvre du PCAET en cours d’approbation.

Delà ont été élaborés plusieurs scénarios répondant aux objectifs tels que l’injection d’Energie Renouvelable et de Récupération (EnR&R), de développements et créations de réseaux vertueux qu’il convient de planifier et de mettre en œuvre.

Missions

- Etude de faisabilité (à lancer ou à réaliser) de création/développement/reprise des réseaux de chaleur et de froid sur différents secteur de la MEL (La Madeleine, Roncq/Halluin, Marcq, Seclin, Loos,…)

- Elaboration d’un guide sur les réseaux de chaleur publics (et privés), à destination des aménageurs, des élus, des services de la MEL, des abonnées… (Différents angles de vue). Mise à jour de la page web de la direction.

- Identification des opportunités de récupération de chaleur et de froid, d’injection d'énergie solaire thermique centralisée et/ou diffuse - Lien avec le Contrat d’Objectif Territorial ENRR.

 

Profil

Stage de formation en cours d'études (écoles d’ingénieurs, universités) : niveau master dans les domaines de l’énergie.

Possibles déplacements pour rencontrer les communes, suivre les chantiers.

Utilisation des outils informatiques du type QGIS pour le tracé des réseaux et les études de développement.

 

Modalités d'exercice

La Métropole Européenne de Lille lutte contre toutes les formes de discrimination, vise à diversifier ses candidatures et reconnaît tous les talents.

Tous nos postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap. Ce poste est à pourvoir le plus rapidement possible. Merci d’adresser votre candidature (lettre de motivation et cv) à l’attention de Monsieur le Président.

Pôle : RÉSEAUX, SERVICES ET MOBILITÉ-TRANSPORTS

Filière :

Catégorie du poste :

Fin de publication : 22/03/2021

Postuler
Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.